Du bout du monde.... on vous écrit

C'est la diversité qui m'intéresse....

13 septembre 2017

Dunkirk

Un recit non-lineaire changeant de scene et faisant des aller-retour que j'ai trouve un peu deroutant...  Un film centre a 100% sur les evacuations et actions des Britaniques... avec une negligence flagrante des Francais de leur contribution... Dommage que le nombre hallucinant de soldats et de bateaux soient absents du film. Dommage que le carnage infernal ne soit pas suffisamment represente...   Cela reste malgre tout un film interessant, pendant lequel on se prend dans les actions ... mais on attendrait davantage... [Lire la suite]
Posté par burdigala ecosse à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2017

My cousin Rachel

De "l'amour noir" a volonte... et du mystere jusqu'a la derniere minute, saluant au passage la tres bonne performance de Rachel Weisz. Un film au sortir duquel on ne cesse de debatre sur la vraie nature de cette femme, et si oui ou non elle essayait d'empoisonner son cousin... ou si tout n'etait que chimere pour lui.  Folie ou sanite, la fin est abrupte, innatendue... et elle tire un trait definitif sur cette histoire. Le mystere quant a lui demeurre.   
Posté par burdigala ecosse à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2016

La belle saison (Summertime)

  Le film relate avec justesse et sensibilité la naissance du mouvement féministe et de la libération de la femme. L'histoire d'amour des deux personnages principaux apporte une touche de tendresse et d'humanité très bien interprétée par Cécile et Izia.  On se sent projeté dans l'époque, et la façon dont les deux femmes se sont construites. Telle une mémoire commune de toutes les femmes et des libertés désormais, si ce n'est gagnées, tout du moins bien avancées. 
Posté par burdigala ecosse à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2016

Embrace of the serpent (El abrazo de la serpiente)

Un film Colombien qui raconte l'histoire d'un chamane amazonien, le dernier de sa tribue.  L'histoire est basee sur les journaux de l'explorateur allemand Theodor Koch-Grunberg, du naturaliste Carl Friedrich Philipp von Martius et de l'ethnobotaniste Richard Evans Schultes. Le film est envoutant... on se laisse prendre a ces decouvertes ethnographiques et c'est avec tristesse que l'on decouvre les ravages de la colonisation et de l'evangelisation de ces communautes. Mais c'est aussi une exploration chamanique,... [Lire la suite]
Posté par burdigala ecosse à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2015

A girl walks home alone at night

  Ce n'est peut-etre pas le titre le plus original qui soit, mais quel chef d'oeuvre de film ! Une ambiance lourde filmee en noir et blanc dans une ville imaginaire iranaise "Bad City"; une dose d'effroie et de suspens pour un film de vampire et d'amour peu ordinaire. Ce film est une premiere pour Ana Lily Amipour. Un melange de genres et de cultures et d'epoque. Une experience qui fait perdre pied avec la realite. C'est magnifique !    
Posté par burdigala ecosse à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2015

Suite francaise

Comment resister a l'appel d'aller voir ce film ? Adaptation du roman non acheve d'Irène Némirovsky qui perit sous le joug des nazis... et dont le roman ne fut decouvert que bien plus tard et publie en 2004. Roman que j'avais commence a lire et oublie dans un avion... entre 2 vols...  Une histoire d'amour impossible... dans une France occupee par les nazis... un de ces scenarios dont je raffole.  L'histoire est belle et triste et puissante a la fois.  Les performances des acteurs sont egalement a la hauteur ....... [Lire la suite]
Posté par burdigala ecosse à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 février 2015

Wild

Un film qui a resonne au fin fond de moi - de part les sentiments profonds et les transformations / chamboulements internes qui naissent telle une vague deferlante a la perte d'un etre proche aime.  Et une resonnance aussi car au milieu de ce tumulte vient au bout d'un certain temps le besoin de se retrouver - de renaitre et de devenir la personne que l'on devait etre. C'est l'acceptation que les epreuves qui se trouvent sur notre chemin font parti de l'apprentissage.  Un film donc sur le theme du deuil, et des maux etre... [Lire la suite]
Posté par burdigala ecosse à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2014

The imitation game

Un film emouvant, un master-piece qui nous fait reflechir a ces "actions de l'ombre" (puisque meconnues 50 ans apres la fin de la guerre) qui ont change le cours de la guerre - mais aussi a la facon dont la societe a evolue depuis cette epoque vis-a-vis des femmes et des homosexuels en particulier.  Un film juste qui ne laisse pas indifferent.  Et ma citation preferree de ce film : "Sometimes it is the people no one imagines anything of who do the things that no one can imagine."
Posté par burdigala ecosse à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2014

The wolf of Wall Street

Trois heures de film que l'on ne voit pas passer; avec une grande performance de Leonardo DiCaprio ! Un film qui expose un milieu bien particulier ou regne l'argent, les femmes, la drogue et le pouvoir.  J'ai entendu que certaines personnes etaient decues. Pas moi. Le ton du film est pour moi a sa juste valeur; il relate une partie de la societe tombe dans un cercle vicieux de folies et d'exces. Le ton est juste car au debut du film le personnage principal est, bien qu'attire par le milieu, un gars ordinaire comme vous et moi.... [Lire la suite]
Posté par burdigala ecosse à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2013

Filth

Histoire d'un anti-hero, un policier corrompu rempli de vices qui sombre petit a petit en enfer. Un film ecossais dans la tradition de Trainspotting et qui se deroule a Edimbourg, vraiment dur et noir, et qui en une semaine de sortie en salles de cinema fait deja beaucoup parler.  Les acteurs sont excellents, et a saluer en tout particulier la performance de James McAvoy.  C'est un film qui reste avec vous en sortie de salle, qui colle a la peau surtout lorsqu'on se met a arpenter les memes rues que dans le film; c'est... [Lire la suite]
Posté par burdigala ecosse à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :